Mozambique : Heineken inaugure sa première brasserie ayant couté 100 millions USD

0
C’est un investissement de 100 millions USD que Heineken a annoncé avoir consenti pour avoir sa première brasserie au Mozambique.

C’est un investissement estimé à 100 millions USD que le groupe néerlandais Heineken a annoncé avoir réalisé pour avoir sa première brasserie au Mozambique. L’infrastructure a été inaugurée ce mercredi 13 mars dans la province de Maputo, entre les districts de Marracuene et Manhiça.

Avec une capacité de production de 0,8 million d’hectolitres, la structure compte déjà 200 employés dont 96% de mozambicains. « Nous croyons fermement au potentiel du Mozambique. La population est jeune et dynamique, et de plus en plus urbanisée, la classe moyenne s’agrandit, les perspectives économiques sont encourageantes et le marché de la bière a un grand potentiel de croissance », a commenté Jean-François Van Boxmeer, le président du directoire et PDG de Heineken N.V, cité dans un communiqué du groupe.

« La construction de la toute première brasserie Heineken dans le pays est un grand pas en avant pour la présence de notre Groupe dans la région », a-t-il ajouté.

Avec une croissance de 3,5% en 2018, les fondamentaux socio-économiques du Mozambique sont encourageants, selon le brasseur qui indique que « la consommation de bière est actuellement de 10,5 litres par an et par habitant ».

Notons que Heineken est un groupe brassicole d’origine néerlandaise fondé en 1873 par Gerard Adriaan Heineken. Le 2e brasseur au niveau mondial a démarré ses activités en 2016 au Mozambique avec l’importation et la commercialisation de différentes marques de bières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here