Cameroun : la BAD prévoit une croissance de 4,4 % en 2019 et 4,7 % en 2020

0
Douala est la capitale économique du Cameroun.

Dans son annuel rapport sur les Perspectives économiques en Afrique (PEA), la Banque africaine de développement (BAD) prévoit, au Cameroun, une croissance du PIB réel à 4,4 % en 2019 et 4,7 % en 2020. Cette hausse de la croissance, selon elle, proviendra de la mise en activité d’infrastructures de production énergétique et de transport, et de la remontée des cours mondiaux du pétrole.

Le déficit de la balance des transactions courantes devrait se stabiliser autour de 3,1 % du PIB en 2019 et 2020, estime l’institution panafricaine. Quant au taux d’inflation projeté, il devrait rester inférieur à 3 %, la norme communautaire.

Cependant, note le rapport, « le niveau des recettes budgétaires attendues en 2019 est fortement dépendant des fluctuations des cours mondiaux du pétrole. Le pays devra poursuivre ses efforts pour la restauration de l’équilibre de ses comptes publics, reconstitution des réserves de change et consolidation de la parité monétaire régionale».

La BAD estime, par ailleurs, que « les perspectives de croissance économique sont également menacées par la dégradation de la situation sécuritaire dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Si cette crise persiste, elle pourrait accroître le niveau des dépenses de défense et de sécurité, affectant ainsi les prévisions budgétaires de 2019 ».

La croissance du PIB réel en 2018 était de 3,8%, l’inflation est estimée à 1,1 % et le solde de la balance courante reste déficitaire avec 3,2 % contre 2,7 % en 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here