SBM Bank Kenya renfloue les caisses de sa maison mère

0

SBM Bank Kenya, filiale kényane de la banque mauricienne State Bank of Mauritius (SBM), a annoncé avoir prêté 4,7 milliards de shillings, soit environ 46,2 millions USD à sa société mère.

Les derniers résultats financiers de SBM indiquent un bénéfice net de 1,8 milliard de shillings (17,7 millions USD) au troisième trimestre clos le 30 septembre 2018, après avoir enregistré une série de pertes depuis son entrée sur le marché kényan par le biais de l’acquisition de Fidelity Bank.

Le repreneur de la kényane Chase Bank a déclaré une perte nette de 3,2 millions USD au cours de l’exercice clos le 31 décembre 2017, soit la dernière période de reporting précédant la consolidation de Chase Bank dans ses livres.

SBM a attribué cette dernière performance à une hausse significative des «autres revenus» de 3,68 milliards de shillings, qui a poussé ses revenus non capitalisés à 3,87 milliards de shillings et à une comptabilisation de 888 millions de shillings (8,7 millions USD) de produits d’intérêts sur la période. La divulgation du prêt par l’unité kenyane de la banque mauricienne à son propriétaire est de nature à renforcer la surveillance des déposants de la Chase Bank, qui s’est effondrée, alors qu’ils réclament le paiement intégral de leurs dépôts restants.

Pour rappel, la banque mauricienne a officiellement démarré ses opérations au Kenya sous le nom de SBM Bank Kenya après la prise de contrôle de Chase Bank en août dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here