Togo : le Fonds de Développement d’Abu Dhabi annoncé dans un projet de Centrale solaire

0
Mohammed Saif Al Suwaidi, directeur général du Fonds de développement d’Abu Dhabi

Le sixième cycle du mécanisme du projet IRENA (Agence internationale pour les énergies renouvelables) / Fonds de développement d’Abu Dhabi (ADFD) a retenu le projet de construction d’une Centrale solaire de 30 MW soumis par le Togo pour un financement de 15 millions USD. C’était à l’occasion de la neuvième session de l’Assemblée de l’institution tenue du 11 au 13 janvier 2019 à Abu Dhabi.

Le projet présenté par le pays d’Afrique de l’ouest vise à fournir une énergie « propre et fiable à environ 700 000 ménages et petites entreprises et à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 9 242 tonnes / an », selon une annonce officielle. Il s’intègre à un ensemble de projets approuvés à hauteur de 31 millions USD par l’institution. Le Liberia et la Guyane ont également bénéficié d’un appui similaire.

« Les projets sélectionnés cette année contribueront à la réalisation des objectifs nationaux en matière d’accès à l’énergie et transformeront des vies pour le meilleur », a déclaré le Kényan Adnan Z. Amin, le directeur général de l’IRENA cité dans un communiqué de l’institution.

« Nous sommes fiers de notre facilité axée sur les résultats qui a soutenu des projets d’énergie renouvelable reproductibles, évolutifs et potentiellement transformateurs destinés à bénéficier aux communautés et à améliorer leurs conditions de vie », a indiqué Mohammed Saif Al Suwaidi, le directeur général du Fonds de développement d’Abu Dhabi, « impatient d’allouer les 105 millions de dollars restants aux lauréats du septième cycle ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here