Ghana : la BoG nie avoir interféré dans le choix des banques au programme spécial de sauvetage

0
Dr. Ernest Addison, gouverneur de la Bank of Ghaha

Par Cédric T.

La Bank of Ghana (BoG) a rejeté les accusations selon lesquelles elle aurait joué un rôle direct dans la sélection des cinq banques en vue de leur recapitalisation dans le cadre du programme GAT (Ghana Amalgamated Trust Limited).

Il s’agit, en effet, d’un « véhicule à usage spécial » annoncé par Ken Ofori-Atta, le ministre des Finances, pour soutenir des banques locales solvables et bien gérées, mais qui rencontraient des difficultés pour respecter les nouvelles exigences définies par la banque centrale. L’initiative permet à des fonds de pensions d’injecter quelques 2 milliards de GH ¢ dans les institutions sélectionnées.

« Nous n’avons pas joué de rôle direct, mais nous avons soutenu l’initiative », a indiqué le Dr Ernest Addison, gouverneur de la Banque centrale.

Les banques ayant bénéficié du programme sont la Banque agricole de développement (ADB), la Banque nationale d’investissement (NIB), OmniBank Ghana Limited / Banque Sahel Sahara Ghana (OmniBank / BSIC), Universal Merchant Bank (UMB) et Prudential Bank.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here