Kenya : la BAD débloque 235 millions d’euros pour la finalisation d’un barrage

0

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé avoir approuvé, le 14 novembre 2018, une assistance financière de 235,763 millions d’euros pour la finalisation du barrage Thwake Dam situé sur le fleuve éponyme dans le sud du Kenya.

« Cet ouvrage d’alimentation en eau s’avère stratégique pour le grand district semi-aride de Makueni et les régions avoisinantes, dont la nouvelle ville numérique de Konza », précise-t-elle.

Sollicité par les autorités kenyanes, ce financement se répartit en deux prêts, l’un octroyé par la Banque à hauteur de 192,57 millions d’euros, l’autre émanant du fonds dénommé Africa Growing Together Fund (AGTF) pour un montant de 43,193 millions d’euros, selon la même source.

« Il vient compléter un premier engagement de la Banque qui avait alloué, en 2013, 76 millions d’euros pour le démarrage des travaux de construction de l’ouvrage dans le cadre du projet, dit Programme de mise en valeur polyvalente des ressources en eau de Thwake (TMWDP), visant à approvisionner les populations en eau potable, à produire de l’énergie hydroélectrique et à développer l’irrigation », ajoute la BAD.

Polyvalent de 80,5 mètres de haut, l’infrastructure devra permettre « de stocker 681 millions de mètres cubes d’eau, dont 625 millions serviront à produire de l’électricité et à irriguer des terres agricoles en aval, 22 millions à l’irrigation en amont et 34 millions à la consommation humain », indique-t-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here