Guinée : un taux de croissance de 5,8% attendu à fin 2018

1

En Guinée, les projections budgétaires révisées pour 2018, en recettes et en dépenses sont bâties sur une hypothèse de croissance de 5,8%, apprend-on du gouvernement.

Ce taux, indique l’exécutif, résulte du maintien du taux d’inflation à 8% en fin de période, du maintien des réserves de la banque centrale à un niveau de 3 mois d’importations et un taux de pression fiscale de 13%. Le solde global est projeté, quant à lui, à -2% du PIB comme initialement prévu.

Selon le ministre du Budget qui a fait une communication sur le cadre budgétaire 2018 révisé, ce dernier est issu des projections macroéconomiques du programme soutenu par la Facilité Elargie de Crédit (FEC) 2018-2020.

Les recettes y compris les dons sont estimées à 16 313 Mds GNF, alors que les dépenses sont estimées à 18 621,4 Mds. « Rapportées au PIB, les dépenses représentent 17% contre 20,95% dans le budget initial », annonce Conakry.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    Ces données sont dans tous les cas de bonnes nouvelles pour l’économie Guinéenne. Reste à savoir le ressenti dans le panier de la ménagère et corréler avec le taux de chaumage surtout.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here