Togo : Eranove retenu pour la construction d’une centrale thermique de 65 MW

0
Le groupe Eranove est présent en Côte d’Ivoire, au Sénégal, en République démocratique du Congo et au Mali.

Le groupe Eranove a été retenu pour la construction d’une centrale thermique de 65 MW tri-fuel après un « dialogue compétitif » lancé en janvier 2018, selon une annonce faite vendredi 12 octobre par les autorités togolaises.

« Malgré les efforts dans le secteur, le gouvernement continue d’importer l’énergie électrique, d’où la nécessité d’accroître notre propre capacité en construisant une nouvelle centrale. C’est à cette fin que le Gouvernement a accepté de disposer d’une nouvelle centrale de 65 MW sur le site de Lomé port », explique-t-il dans un communiqué officiel.

Le conseil des ministres venait ainsi d’adopter le décret autorisant la signature de la convention de concession pour le design, le financement, la construction, la mise en service, l’exploitation, la maintenance et le transfert en fin de concession de la centrale par groupe industriel panafricain Eranove.

Selon les informations de Financial Afrik, la nouvelle infrastructure énergétique sera alimentée essentiellement au gaz naturel liquéfié fourni par la Guinée Equatoriale. Elle devra, à terme, porter la capacité de production propre du pays à 193 MW, selon les estimations officielles.

Ex-Finagestion, le groupe Eranove est présent en Côte d’Ivoire, au Sénégal, en République démocratique du Congo et au Mali. Il est contrôlé à 56% par Emerging Capital Partners (ECP), l’un des principaux gestionnaires de fonds d’investissement dédiés à l’Afrique avec plus de 1,8 milliards de dollars d’actifs sous gestion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here