A Pékin, l’Angolais João Lourenço obtient un prêt de 2 milliards de dollars

0
Le Président angolais João Lourenço a achevé, le 10 octobre, sa visite d’Etat en Chine à Beijing après s’être entretenu avec les autorités et hommes d’affaires chinois.

Le président angolais, João Lourenço, en tête d’une délégation en visite officielle en Chine, a obtenu un prêt de 2 milliards de dollars pour le financement des projets d’infrastructure et la réduction du poids de la dette publique du pays.

Signé par son ministre Archer Mangueira des Finances, le 9 octobre 2018 avec la Banque chinoise de développement (China Development Bank), l’accord dont le taux d’intérêt et les conditions de remboursement restent encore inconnus porte sur le financement de plusieurs projets déjà identifiés dans les domaines de la construction, de l’énergie, de l’eau et de l’industrie.

Le prêt «sera destiné à financer des projets susceptibles d’avoir un effet de levier sur le secteur productif, de telle sorte que, à moyen et long terme, le volume des recettes, principalement de celles destinées à l’exportation, puisse augmenter », a déclaré le ministre.

Confronté à une baisse des recettes, consécutive, entre autres, à la baisse du prix du pétrole, l’Angola peine encore à sortir de la récession. Les dernières prévisions du Fonds monétaire international (FMI) tablent sur une croissance de -0,1 % en 2018, contre -2,7 en 2017 et -2,6% en 2016.

Par ailleurs, ce financement devra également servir à « rééchelonner la dette publique angolaise » qui devra atteindre 77,3 milliards de dollars, soit 70,8 % du PIB, à la fin 2018, selon les statiques officielles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici