Lafarge Africa prévoit une nouvelle injection de capital pour accroître sa rentabilité

0
Lafarge Africa Plc annonce une nouvelle émission de droit pouvant atteindre 90 milliards de nairas, soit 250 millions de dollars, dans le cadre de ses efforts visant à réduire l’endettement de l’entreprise et à renforcer sa rentabilité.
Le groupe a mis en œuvre des réformes pour améliorer l’efficacité opérationnelle tant au Nigeria qu’en Afrique du Sud, ainsi que la gestion efficace de ses coûts d’emprunt qui ont impacté sa performance.
Au Nigéria, les opérations de Lafarge Africa affichent un bénéfice de 5,3 millions de dollars au deuxième trimestre 2018, grâce notamment au plan de redressement et à l’amélioration du volume. Une forte croissance qui reflète la fin de la récession sur le marché du ciment.
« Notre société a connu une forte croissance du marché au Nigeria, reflétant la fin de la récession sur le marché du ciment. La demande de ciment est à la hausse depuis le début de 2018 », note Michel Puchercos, Directeur Général de Lafarge Afrique.
En Afrique du Sud, les revenus du groupe ont augmenté de 7,7% grâce à la hausse des prix dans tous les segments. Seulement, Lafarge note l’absence de grands projets d’infrastructure qui a une incidence sur les volumes dans ses opérations en Afrique du Sud et annonce un plan de redressement qui devrait y améliorer ses opérations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here