Ten Merina, une nouvelle centrale solaire au Sénégal

0

Le premier ministre du Sénégal, Mohamed Boun Abdallah Dionne, a procédé, mardi 16 janvier 2018, à l’inauguration de la centrale de Ten Merina située  à 120 Kms au nord-est de Dakar.

L’ouverture de cette nouvelle centrale de 30 Mégawatt intervient six mois après l’inauguration de celle de Senergy d’égale puissance.

L’ouvrage couvrira les besoins en électricité de plus de 225 000 habitants à un coût plus compétitif que celui des centrales thermiques du pays et permettra d’éviter l’émission de 33 300 tonnes de CO2 par an en remplaçant directement des unités de production à base de fioul.

La centrale de Ten Merina présente les mêmes caractéristiques que Senergy : une capacité totale de 30 Mégawatts (MWc), le recours aux mêmes technologies et l’association du savoir-faire de spécialistes français dont la société d’investissement Meridiam et la filiale d’Engie, Solairedirect.

Le projet prévoit également la construction des infrastructures de connexion au réseau pour le compte de l’acheteur public sénégalais à savoir la societe nationale d’électricité (Senelec).

La centrale qui porte désormais le nom de Cheikh Anta Diop a coûté 28 milliards de francs CFA et a été mise sur pied grâce à l’apport de la société Meridiam, une societe française spécialisée dans le financement des infrastructures (75%), Eiffage, un groupe de construction et de concessions français, (15%) et le fonds souverain d’investissement du Sénégal (Fonsis) (10%).

Après Senergy, cette nouvelle centrale confirme la dynamique de diversification du mix énergétique sénégalais qui restait jusqu’alors très largement dépendant des énergies fossiles (90 % du mix).

La mise en service de Ten Merina, comme celle de Senergy, contribue à la réalisation du Plan Sénégal Emergent(PSE) du gouvernement et confirme la volonté du Sénégal de traduire ses engagements pris à la COP 21 en décembre 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here