Le Maroc adhère à l’initiative chinoise « Route de la soie »

0

Le Maroc et la Chine ont signé, le 17 novembre à Pékin, un mémorandum d’entente sur l’initiative chinoise “La Ceinture et la Route”.

Il s’agit de relancer l’ancienne route de la soie, terrestre et maritime, à travers la création d’un réseau commercial et d’infrastructures reliant l’Asie à l’Europe et l’Afrique.

L’adhésion du Maroc, premier pays africain dans le projet “La Ceinture et la Route”, est une initiative de la Chine pour permettre au royaume d’établir plusieurs partenariats dans des secteurs prometteurs tels que l’infrastructure, les industries avancées et la technologie.

“La Ceinture et la Route”, lancée en 2013 par le président chinois Xi Jinping, prévoit d’investir des budgets colossaux dans les infrastructures tout au long de l’ancienne route de la soie.

En Afrique, Djibouti, le Kenya et l’Éthiopie ont déjà officiellement intégré cette nouvelle ceinture chinoise, qui s’appuie notamment sur les ports d’Afrique de l’Est. Mais le Maroc est le premier pays du quart nord-ouest de l’Afrique à signer un tel mémorandum.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here