La Mauritanie accélére la restructuration des quartiers précaires des villes du Sud

0

Par Ibrahima Dia Junior 

25-04-2016-s000004

Le gouvernement mauritanien a dévoilé son ambition d’accélérer et de parachever une bonne fois pour toute l’opération de restructuration des quartiers précaires de Nouakchott. Au cours du conseil des ministres du jeudi  2 février, une communication relative à ce projet a été présentée par Mme Amal Mint Maouloud, ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire.

Cette opération vise à améliorer et à sécuriser le foncier dans certains quartiers de Nouakchott en leur offrant  une meilleure cadre de  vie.

Dans ce sens, ce programme permettra  l’installation et la réinstallation de près de  41.000 ménages mais également  l’instruction de 5868 plaintes et réclamations enregistrées par les services compétents. Ainsi, la sécurisation des attributions sera assurée grâce à l’appui de l’agence nationale du registre des populations et des titres sécurisés.

Venu apporter des explications sur ce projet lors d’un point de presse, la ministre a souligné que l’opération a été lancée en 2009/2010.

Et d’ajouter  que : « cette initiative a permis  le recensement de 119 mille familles afin de mettre fin au phénomène des quartiers précaires de Nouakchott et permettre aux citoyens d’accéder à la propriété foncière, en plus du déménagement de 106 mille familles vers les quartiers Tarhil ».

 

 

« L’opération qui entre dans ces dernières phases, porte sur l’instruction des plaintes et réclamations. A cet effet, 20 comités techniques dont  10 au niveau de Toujounine, 6 à Arafat  et 4 à Dar-Naim, ont été déployés pour se faire. Et que d’autres comités peuvent être créés  en cas de nécessité », a-t-elle conclu.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here