ZumaSelon un document publié sur le site du ministère sud-africain de l’Agriculture et de la réforme agraire, l’Etat propose d’acheter la moitié de certaines fermes au profit des travailleurs.

Ainsi, les paysans qui ont travaillé pendant 10 ans obtiendront 10% des surfaces achetées.  Ceux qui ont travaillé pendant 25 ans percevront 25%. Dans la même proportion, les travailleurs qui sont restés 50 ans dans une ferme hériteront jusqu’à 50% de la surface achetée.

Cette réforme mise en exergue a quelques jours des élections générales qui débutent au mois de mais comportent-elles des visées électoralistes?  Pour les adversaires de ce projet, sa réalisation aura des implications certaines sur le droit de propriété (principe inviolable), la sécurité alimentaire et la compétitivité de l’Agriculture sud-africaine.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here