L’Unesco frôle la banqueroute

0

Irina BokovaConfronté au gel de la participation des USA  (déjà en 1988, l’Amérique avait menacé de geler sa participation si le sénégalais Amadou Mahtar Mbow était reconduit), l’UNESCO a frôlé la banqueroute. L’exercice 2011 a affiché un déficit de 70 millions d’euros, rapporte Le Monde Diplomatique qui consacre un dossier complet à l’organisation onusienne domiciliée à Paris.  

Selon Eric Falt, sous-directeur général chargé des affaires extérieures, le biennium 2012-2013 a démarré avec un déficit prévisionnel de 188 millions de dollars. “D’où le lancement d’une série de réformes destinées à réduire les coûts et mobiliser les fonds nouveaux, dont l’efficacité est visible“.  Pour le moment, la directrice générale, Irina Bokova, qui tentera de se faire réélire dans quelques mois, ne prévoit pas de suppressions de postes.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here