BanquesBanques & AssurancesAlger dépoussière son projet de la transsaharienne

Alger dépoussière son projet de la transsaharienne

-

Algérie TranssaharienneCe lundi 29 avril devrait voir à Alger la réunion du Comité de liaison de la route Transsaharienne (CLRT) sous la supervision de Mohamed Ayadi, secrétaire général.  Dans le menu,  un planning pour le lancement des travaux des sections de cette route au Niger et au Tchad.  Il s’agit des tronçons Arlit-Assamaka (221 km) au Niger, et Ngouri-Frontière du Niger (331 km) au Tchad.

 

Parmi les bailleurs de fonds engagés sur le projet, la Banque arabe de développement économique en Afrique (BADEA),  la Banque islamique de développement (BID),  la Banque africaine de développement (BAD) du Fonds de l’OPEP, et des Fonds Koweitien, saoudien et d’Abou Dhabi.

Pour rappel, il s’agit de la 58e réunion du genre pour ce projet pharaonique d’une longueur de 2400 km et  qui concerne 6 pays  (Algérie, Tunisie, Mali, Niger, Tchad et Nigeria. Environ 200 milliards de DA (près de 3 milliards de dollars) ont été consacrés par l’Algérie au parachèvement et au développement de la Transsaharienne traversant son territoire entre 2005- et 2014.

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X