L’Afrique en croissance mais (printemps de la Banque mondiale)

0

Banque mondiale Afrique« La plupart des pays d’Afrique subsaharienne continuent d’enregistrer une solide croissance, mais l’activité dans les pays à revenu intermédiaire du continent reste timide, due en partie à leurs liens commerciaux plus étroits avec l’Europe et, pour certains pays d’Afrique du Nord, à la complexité des transitions politiques » a fait savoir le groupe  Afrique au printemps de la Banque Mondiale et du FMI qui a pris fin le 22 avril. 
Certes « la croissance devrait rester robuste en Afrique subsaharienne » mais de nombreux défis persistent du côté de la productivité agricole, des infrastructures, de l’emploi, des budgets, et besoins sociaux.

« Nous avons également convenu qu’il était crucial d’accélérer la création d’emplois sur le continent » affirme le communiqué.

Le Groupe consultatif africain rassemble les Gouverneurs du FMI pour 15 pays africains représentés au sein du Groupe des gouverneurs africains, et la Direction du FMI.

Le Groupe consultatif africain rassemble les Gouverneurs du FMI pour 15 pays africains représentés au sein du Groupe des gouverneurs africains, et la Direction du FMI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here