L’entreprise d’électricité publique d’Afrique du Sud, Eskom a signé jeudi 6 juillet un accord de prêt de 1,5 milliard de dollars (19,6 milliards de rands) avec la Banque de développement de la Chine pour financer en partie sa centrale de production de charbon de Medupi.

Le prêt est la deuxième tranche d’une facilité de financement de 5 milliards de dollars que Eskom recherche après avoir signé une facilité de crédit de 500 millions de dollars avec la Banque de développement de la Chine en 2016.

« Ce prêt nous aidera également à faire en sorte que nous complétions le projet Medupi et à assurer la sécurité de l’approvisionnement énergétique », a déclaré Johnny Dladla, le PDG intérimaire d’Eskom.

La société Eskom qui a été forcée  à imposer des coupures de courant en raison de l’insuffisance de l’offre, se prépare à réhabiliter ses centrales en vieillissement.

Une fois la réhabilitation terminée, Medupi devrait être la plus grande centrale à charbon au monde et ajoutera  4 800 mégawatts à sa production. Le responsable financier d’Eskom, Anoj Singh, a indiqué que le prêt chinois serait remboursé sur 15 ans.