Aliko Dangote met les bouchées doubles pour le démarrage du chantier de sa cimenterie en Côte d’Ivoire. Le milliardaire nigérian est annoncé sur le bords de la lagune Ebrié début septembre pour rencontrer à ce sujet le président ivoirien, Alassane Ouattara, informe le site abidjan.net.

Annoncée ces dernières années, la cimenterie du magnat nigerian sera bâtie dans la nouvelle zone industrielle au nord de la capitale économique ivoirienne et devrait disposer d’une technologie ultra-moderne répondant au plus exigeantes normes technologiques et environnementale, croit savoir le confrère.

En avril dernier, Devakumar Edwin, directeur exécutif chez Dangote group, avait déjà confié à la presse nigériane que le lancement du projet était imminent et que le groupe allait y consentir un investissement de 200 millions de dollars pour une capacité annuelle de 3 millions de tonnes.

Et comme dans les pays où il est implanté, le groupe promet une offre de ciment de meilleure qualité à moindre coût, de quoi raviver la concurrence dans un secteur ivoirien en effervescence : en décembre dernier, le consortium ivoiro-turc Limak Afica a lancé la construction de sa cimenterie d’une capacité d’un million de tonnes et en avril dernier, c’était au tour du marocain Addoha de démarrer sa seconde usine afin de doubler à terme son offre à 2 millions de tonnes.

Share Button