image

Par Abakar Hamat.

L’économie de la République centrafricaine a retrouvé un peu de son lustre d’après les avis du vice-gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) dans une intervention radiophonique à Bangui ce lundi.
Après une longue période de  chao total provoqué par les tensions socio-politico-militaires,  les fondamentaux font apparaitre des signes de reprise. Le paysenregistre une croissance du PIB de l’ordre de 4,9% en 2015.

Dans son intervention radiophonique,  le vice-gouverneur de la BEAC affirme que «tous les secteurs de l’économie ont repris».
Cette situation de reprise se justifie par la cohésion sociale retrouvée après les élections présidentielles qui se sont bien déroulées, conduisant à l’accès à la magistrature suprême du pays de Faustin Archange Touedéra.
Notons que le comité monétaire et économique de la BEAC se réunit chaque trimestre dans chaque pays membre, en présence des responsables de cette institution financière pour apprécier et donner des nouvelles orientations pour améliorer l’économie sous régionale. La dernière rencontre, qui vient de se tenir en  République Centrafricaine consolide une transition politique qui devrait déboucher sur le retour à la vie ordinaire.

Share Button