Les Perspectives Economiques en Afrique (PEA) laissent apparaître clairement que les ressources naturelles représentent la clef de la transformation économique du continent, selon le rapport annuel de la Banque Africaine de Développement (BAD), rendu public lundi à Marrakech (sud marocain) à l’occasion des assises des 48é Assemblées Générales de l’institution panafricaine.

« Les ressources  agricoles, extractives et énergétiques de l’Afrique sont la clef de l’accélération de sa croissance économique. Leur exploitation efficace et équitable pourrait être une solution pour conjuguer croissance économique et développement humain ».

Ce rapport est publié chaque année par la Banque Africaine de Développement (BAD), le Centre de Développement de l’OCDE, la Commission Economique pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Ce contenu pourrait également vous intéresser