Le président français Emmanuel Macron
C’est par Yaoundé que le président français entame sa première visite africaine du second mandat du 25 au 28 juillet 2022. Il se rendra ensuite à Cotonou et à Bissau. Une tournée diplomatique placée sous le signe de la « continuité » et de la « constance », selon l’Elysée, qui ne pourra pas faire l’impasse sur le redéploiement des forces militaires françaises en Afrique, les questions de gouvernance ou la crise alimentaire provoquée par la guerre en Ukraine. Par Christine Holzbauer, à Paris Le Cameroun est la première étape de cette tournée diplomatique subsaharienne du second quinquennat, dans laquelle


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis