Face à la pénurie de blé due à la guerre en Ukraine, le conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé mardi 28 juin, un prêt de 500 millions USD pour aider l’Egypte à financer ses achats de blé. Ces fonds permettront également au pays de continuer à fournir du pain subventionné aux ménages pauvres et vulnérables. Le pays de l’Afrique du nord, premier importateur de blé au monde, subit de plein fouet la variation des prix de ce produit sur le marché international. La guerre en Europe a déjà fait grimper les prix des céréales puisque la Russie et


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis