Dakar, 19 mai 2022. Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni en présentiel à Dakar au Sénégal pour sa 130ème session ordinaire, sous la présidence de Monsieur Serge EKUE, Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD.

Les administrateurs ont approuvé six (06) propositions de financement de projet pour un montant global de 98,56 milliards FCFA. Ces nouvelles approbations portent à 6 845,8 milliards FCFA, le total des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD depuis le démarrage de ses activités opérationnelles en 1976.

Les prêts approuvés concernent le financement partiel des projets ci-après :

  • Programme d’Appui au Développement des Economies Locales du Burkina Faso (PADEL, Phase 3). En vue de contribuer à l’amélioration socioéconomique des populations à la base dans les régions du Burkina Faso, le projet sera axé entre autres sur le développement des filières pourvoyeuses d’emploi dans les collectivités, et les infrastructures de base au profit des populations, et des micros entreprises. Il agira également pour le renforcement de la protection sociale et la résilience des ménages vulnérables ainsi que leur inclusion dans le circuit économique. Montant du prêt : 15 Milliards FCFA;.
  • Sédentarisation des troupeaux de Ruminants, Phase 2 (ProSeR 2) en République du Bénin. Le projet portera sur la libération et la sécurisation de 57 000 ha de terres au profit des éleveurs et agro éleveurs pour la production fourragère, l’installation d’un Campement Pilote Pastoral (CPP), et le renforcement de 126 campements d’éleveurs. Il est également prévu la promotion d’unités industrielles, la mise en place de kits de production et le renforcement de capacités des éleveurs. Montant du prêt : 17,5 Milliards FCFA ;
  • Renforcement du réseau d’assainissement des eaux pluviales de la ville de Ouagadougou : aménagement de l’exutoire au niveau du Parc de Bangr Weogo au Burkina Faso. Pour contribuer à l’amélioration du cadre de vie des populations de la ville de Ouagadougou le projet vise notamment à faciliter le drainage des eaux pluviales en réduisant, de manière très significative, le taux des habitations inondées pendant les saisons pluvieuses. Il permettra d’augmenter le nombre de personnes ayant accès à un service d’assainissement durable. Montant du prêt : 4,5 Milliards FCFA ;
  • Construction de 1 529 salles de classe, en remplacement d’abris provisoires, et d’ouvrages annexes (deuxième lot du Programme de Remplacement des Abris Provisoires « PRORAP ») en République du Sénégal. Le projet couvrira les 14 régions du Sénégal, et permettra de contribuer à la satisfaction de la demande en salles de classe et à l’amélioration de la qualité de l’environnement scolaire. Il vise à mettre dans de meilleures conditions d’apprentissage, plus de 85 000 enfants défavorisés, et réduire de 50% le taux d’abandon dans les écoles concernées. Montant du prêt : 25 Milliards FCFA ;
  • Construction et exploitation d’une centrale thermique à cycle combiné d’une capacité contractuelle de 120 MW par la société Malicounda Power SAS à Malicounda, au Sénégal. Cette capacité sera mise à disposition de SENELEC dès juin 2022. Elle contribuera à l’amélioration de la qualité de service de fourniture de l’électricité et permettra d’assurer une meilleure couverture de la demande tout en sécurisant l’alimentation en énergie électrique dans le pays. Montant du prêt :6,56 Milliards Fcfa ;
  • Construction et équipement de quatre (04) lycées d’excellence et d’un (01) collège de jeunes filles avec internat, en République de Côte d’ivoire. Le projet permettra de faire la promotion de l’excellence par la mise en place d’infrastructures éducatives dédiées permettant l’augmentation du taux de scolarisation et d’achèvement scolaire de jeunes filles dans l’enseignement secondaire. Une capacité globale d’accueil de plus de 1600 élèves est visée dont 1200 internes. Les 04 lycées seront construits dans les villes d’Abengourou, Divo, Korhogo et Man, tandis que le collège sera construit à Bouna. Montant du prêt : 30 Milliards FCFA ;

Un réaménagement des caractéristiques du prêt pour le financement partiel du projet d’extension et de modernisation des infrastructures de l’Aéroport International Felix HOUPHOUËT-BOIGNY d’Abidjan, en Côte d’Ivoire par la Société AERIA SA a également été approuvé.

Les membres du Conseil ont par la suite émis un avis favorable sur les Mesures de renforcement à court terme des fonds propres de la BOAD.

En clôturant les travaux, le Président Serge EKUE a, au nom du Conseil d’Administration, remercié les autorités sénégalaises pour les moyens mis en œuvre pour la tenue de cette session dans les meilleures conditions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here