Autochek, société de négoce de voitures en ligne, a acquis la marocaine Kifal Auto pour un montant non communiqué. L’opération marque son entrée sur le marché nord-africain. Cette nouvelle acquisition étend, en effet, le réseau d’Autochek à six pays en Afrique de l’Est, de l’Ouest et du Nord (Nigéria, Ghana, Côte d’Ivoire, Kenya, Ouganda et Maroc). Elle intervient moins d’un an après le rachat par la société de Cheki Kenya et Cheki Uganda auprès de Ringier One Africa Media, après celui de ses filiales au Ghana et au Nigeria. La start-up s’était associée au groupe CFAO pour lancer ses activités


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis