Le chiffre d’affaires de la société africaine de plantation d’hévéas (SAPH) a enregistré une hausse de 7,772 milliards de FCFA (11,658 millions d’euros) au terme du premier trimestre 2022 comparé à la même période de 2021, ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Abidjan. Ce chiffre d’affaires s’est établi à 50,008 milliards de FCFA contre 42,236 milliards de FCFA au 31 mars 2021, soit une progression de 18% en valeur relative.  De l’avis des dirigeants de la SAPH, cette hausse est principalement liée au prix de vente, la production vendue ayant très peu évoluée sur les deux périodes.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis