Le Fonds vert pour le climat (FVC), mécanisme financier de l’Organisation des Nations-Unies, a émis son souhait de mobiliser des fonds du secteur privé et public pour lutter efficacement contre la déforestation dans le monde. Un phénomène qui constitue la principale cause de l’augmentation des émissions des gaz à effet de serre (GES). Ce plaidoyer a été fait en marge du 15e Congrès forestier mondial qui se tient du 2 au 6 mai à Séoul (Corée du Sud) sous le thème : « Construire un avenir vert, sain et résilient avec les forêts ». L’organisation a fait savoir qu’elle recherche à


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis