Abel Sithole, CEO de PIC
La nomination d’un directeur général blanc à la tête d’Absa Bank n’enchante pas la Public Investment Corporation (PIC), le fonds de pension sud-africain qui détient 6,7% des parts du groupe bancaire. L’institution a en effet exprimé sa « franche déception » dans un communiqué publié ce vendredi 1er avril. « PIC estime qu’il s’agit d’une nouvelle occasion manquée pour le conseil d’administration d’Absa de démontrer publiquement son engagement à transformer le groupe bancaire et à faire progresser la diversité, l’inclusivité et l’équité raciale et de genre, aux niveaux des postes les plus élevés de l’organisation », indique le plus grand fonds africain de pension.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis