La forte et rapide hausse du prix du baril de pétrole inquiète. Son impact sur le transport aérien n’est pas anodin. A l’instar des autres compagnies, la Royale Air Maroc ne tarderait pas à augmenter le prix de ses billets et services. C’est ce qu’affirme le management de la compagnie marocaine qui ne peut plus supporter le coût des charges. La directrice du pôle commercial de la compagnie, Ilham Kazzini, en est formelle : « c’est un sujet qui nous préoccupe… Ça n’est pas une situation normale ». Face à cette situation, le management de la RAM croise les doigts. Si la hausse


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis