Dans une étude intitulée << Impôt sur les sociétés et investissement : quel lien au Maroc ?>> Chafik Omar et Achour Aya tous deux Economistes-chercheurs au département de la recherche de Bank Al-Maghrib (la Banque Centrale Marocaine) ont mis en exergue l’effet mitigé de la baisse de l’impôt sur les sociétés (IS)sur l’investissement. Selon ces auteurs, leur travail consistait à investiguer le rôle de l’IS dans la promotion de l’investissement au Maroc. L’analyse conduite a reposé à la fois sur une approche macroéconomique qui permet d’apprécier l’effet de l’IS sur l’investissement d’une manière globale et une approche microéconomique permettant d’évaluer


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis