Un soldat de l’opération Barkhane a été tué le 22 janvier 2022 à Gao (Mali), dans l’attaque au mortier du camp militaire de la ville. L’annonce a été faite ce dimanche par l’Elysée. « C’est avec une très vive émotion que le Président de la République a appris la mort au Mali du brigadier Alexandre MARTIN du 54ème régiment d’artillerie de Hyères, tué à Gao lors d’une attaque au mortier du camp militaire de Barkhane, dans l’après-midi du samedi 22 janvier. Il salue avec respect la mémoire de ce soldat, mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission »,


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis