Historique ? Il faudrait sans doute attendre le déroulement effectif des élections municipales pour se faire définitivement une opinion sur l’engagement des Centrafricains à sortir de cette situation « surréaliste » qui dure depuis trois décennies. Le 11 septembre 2022 pourrait être gravé en lettres d’or dans l’histoire politique de la Centrafrique, comme date ayant permis de consolider la démocratie dans ce pays à travers l’organisation depuis 1988 des premières élections communales. Selon l’Autorité nationale des élections (ANE), ce jour–là, ils seront environ un million de Centrafricains à se rendre aux urnes pour élire les conseillers municipaux d’où sortiront les


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis