L’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) par le biais du West Africa Trade & Investment Hub a lancé un partenariat de co-investissement de 24 millions de dollars (13 milliards de CFA) avec l’institution sénégalaise de crédit-bail Locafrique afin de poursuivre sur sa lancée en donnant la priorité au secteur agricole au Sénégal, ainsi qu’en augmentant l’accès au crédit pour les entreprises d’autres secteurs.

Actuellement, la plupart des institutions financières sont réticentes à accroître leur soutien à l’agriculture en raison des risques perçus ou réels. En fait, selon Locafrique, les prêts bancaires à l’agriculture au Sénégal représentent moins de 5 % des secteurs bénéficiant de prêts. Cependant, en tant que première institution financière de crédit au Sénégal et deuxième plus grande dans la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine en termes d’actifs totaux, Locafrique s’engage à ouvrir la voie à l’inclusion financière dans le secteur agricole.

Ce partenariat permettra non seulement de consolider la position de leader de Locafrique dans l’accompagnement des Petites et Moyennes Entreprises (PME) souvent exclues ou mal servies par le système bancaire traditionnel, mais aussi de la soutenir dans sa mission qui est de participer à la transformation durable de l’économie sénégalaise grâce à des solutions de financement alternatives et innovantes adaptées aux besoins et spécificités des Très Petites Entreprises (TPE) / PME « , déclare Khadim Ba, Directeur Général de Locafrique. 

Cet objectif sera soutenu par une subvention de co-investissement de 1,5 million de dollars (813 millions de CFA) du Trade Hub et 22,7 millions de dollars (12 milliards de CFA) de capitaux et de ressources privés de Locafrique. Grâce à ce partenariat, Locafrique établira une ligne de crédit de 22 millions de dollars (12 milliards de CFA) pour les acteurs des secteurs agricoles et non agricoles du Sénégal afin de les aider à accroître leur viabilité et leur compétitivité. Elle va également étendre ses services à trois nouvelles régions du Sénégal – Thiès, Kaolack et Ziguinchor – afin de faciliter l’inclusion financière d’au moins 440 micro-entrepreneurs qui n’ont généralement pas accès aux capitaux privés et aux prêts bancaires.  Locafrique opérait jusqu’à présent dans deux régions, Dakar et Saint-Louis.

Tout aussi crucial pour la croissance à long terme de l’économie sénégalaise, le partenariat contribuera à la réduction du chômage des jeunes et des femmes grâce au financement de 50 start-ups dans les secteurs agricole et non agricole dirigées par ces groupes cibles.

“Le secteur privé a un rôle clé à jouer dans l’accélération de l’inclusion financière « , a déclaré Lotfi Kourdali, Directeur des partenariats public-privé du Trade Hub. « Ce partenariat avec Locafrique renforce nos objectifs clés au Sénégal en fournissant des subventions pour des projets qui stimulent la croissance économique et garantissent que les femmes et les jeunes ont accès au financement nécessaire pour développer leurs entreprises et être des moteurs clés du changement dans le pays. »

Le partenariat Trade Hub/Locafrique s’appuie sur une multitude d’initiatives financées par l’USAID, notamment l’activité Feed the Future Senegal Nafoore Warsaaji ( » Jardins d’abondance  » en pulaar) qui utilise des approches basées sur le marché pour mettre en relation les producteurs de fruits et légumes sénégalais avec des informations sur le marché et des technologies éprouvées. De même, le projet d’entrepreneuriat et d’investissement de l’USAID, qui sera officiellement lancé dans les semaines à venir, facilitera l’accès aux services de développement commercial qui augmenteront les opportunités économiques durables pour les jeunes et les femmes fondateurs de startups, d’entrepreneurs et d’entreprises établies, afin d’augmenter les investissements et de créer des emplois avec un impact social positif.

Légende de la photo: Grâce au partenariat de Locafrique avec le Trade Hub, plus de micro-entrepreneurs opérant dans le secteur agricole au Sénégal ont accès à des capitaux privés et à des prêts bancaires pour développer leurs activités.


À propos du Trade Hub : Le Trade Hub est une initiative financée par l’USAID pour stimuler la croissance économique grâce à des partenariats avec le secteur privé, en vue de générer de nouveaux investissements, créer de nouveaux emplois et renforcer la valeur des exportations régionales et internationales en provenance d’Afrique de l’Ouest. 

À propos de l’USAID : L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) est la principale agence du gouvernement des États-Unis œuvrant pour mettre fin à l’extrême pauvreté dans le monde et permettre à des sociétés résilientes et démocratiques de réaliser leur potentiel. L’année 2021 marque le 60e anniversaire de l’USAID et 60 ans de partenariat avec le peuple sénégalais.

À propos de Locafrique : La Compagnie Ouest Africaine de Crédit-Bail (Locafrique) est une institution sénégalaise de crédit-bail créée en 1977. Elle est reconnue comme la première institution financière de crédit du pays et la deuxième de la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine en termes d’actifs totaux. L’entreprise opère dans divers secteurs, toutefois l’agriculture est devenue l’une de ses priorités.

1 COMMENTAIRE

  1. C’est avec un très n grand plaisir que nous venons d’apprendre de TRAD HUB et LOCAFRIQUE.
    Et nous nous en félicitons très vivement
    Nous attendons beaucoup de ce partenariat.
    Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here