La Compagnie nationale de transport aérien du Cameroun (Camair-co) entend saisir l’opportunité de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui se déroulera du 9 janvier au 6 février 2022 dans le pays des « Lions indomptables ». Dans cette perspective, le transporteur aérien public a annoncé le renforcement de son plan d’exploitation domestique où il avait déjà concentré ses activités ces deux dernières années suite à l’irruption de la pandémie de Covid-19.

Le pavillon national qui s’est récemment doté de deux aéronefs de marque Bombardiers Q400 et dont des sources internes font état de nouvelles opérations de leasing, a rendu public le 4 janvier dernier, un nouveau programme de vols devant permettre de mieux assurer la rotation pendant la compétition. Il est question d’assurer le déplacement des équipes, des officiels et des supporters qui se rendront dans plusieurs destinations, étant donné que les matches se disputeront à Yaoundé (Centre), Douala (Littoral), Bafoussam (Ouest), Garoua (Nord) et Limbé (Sud-ouest).

« La solution d’affrètement la plus simple pour le transport des délégations de supporters et de sportifs pendant la CAN TotalEnergies au Cameroun. Entreprises, tour-opérateurs, agences de voyages, choisissez le programme qui vous convient le mieux et faites voyager en toute confiance les supporters de votre équipe préférée, directement dans la ville qui accueille le match », a indiqué Camair Co dans différents supports de communication.

Les charters prévus par la compagnie viennent s’ajouter au programme de vols hebdomadaires existant, ce qui fait en sorte qu’en plus des villes en sus qui abriteront les matches, les autres capitales régionales continueront à être desservies. Selon des sources, Camair-Co qui assure à titre d’exemple six rotations hebdomadaires entre Douala et Yaoundé pourrait doubler ses mouvements entre les deux villes pendant la CAN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here