Le « local content » prôné par le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, dans le secteur minier, n’a jamais mieux porté son nom en Guinée. La filiale locale d’Emirates Global Aluminium (EGA), qui extrait de la bauxite métallurgique au nord-ouest du pays, a annoncé ce lundi 6 décembre, avoir attribué un contrat de sous-traitance d’exploitation minière d’une valeur de 34,4 millions de dollars US à la Guinéenne de prestation et de construction (GPC). Une société minière 100 % guinéenne qui, à la base, était exclusivement spécialisée dans la construction, le génie civil et la logistique a, au fil des contrats de sous-traitance développé des capacités minières. Un record.

C’est tout simplement l’un des plus gros contrats jamais accordés à une société locale permettant à EGA de montrer la voix aux autres multinationales minières évoluant en Guinée. « GPC a démontré sa compétence en exécutant le premier contrat d’exploitation minière tout en respectant strictement nos normes de sécurité, ce qui nous a convaincu de négocier un contrat à plus long terme. Aujourd’hui, GAC prolonge de 16 mois sa collaboration avec GPC et quadruple la valeur de son contrat, qui s’élève désormais à 34,4 millions de dollars US », soutient Daniel Pop, le représentant d’EGA.

Cette confiance renouvelée à GPC devrait porter l’effectif de GPC à 313 travailleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here