Le projet de reconstruction du tronçon routier « Sefadu – Kamiendor », qui relie les territoires frontaliers de la Guinée à la Sierra Leone, a été lancé ce samedi 20 novembre, en toute pompe par le chef d’État Sierra-léonais, Julius Maada Bio pour la bagatelle de 94 millions de dollars.

La Guinée étant le pays figurant en tête des échanges commerciaux (volumes des importations Léonaises) avec la Sierra Léone, Freetown a jeté son dévolu sur une entreprise guinéenne du BTP, le groupe Guicopres de l’homme d’affaires Kerfalla Person Camara (KPC) à travers sa filiale basée à Freetown pour réaliser cette route longue de 78 km sur une durée de 3 ans.

Selon le président de la Sierra Léone, Julius Maada Bio, cette réalisation va rendre plus fluide, renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays et favoriser selon lui, le développement de l’éducation, l’agriculture, etc.. via les investissements connexes le long de l’axe Sefadu – Kamiendor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here