Le Sénégal a reçu un financement de 28 milliards FCFA (43 millions d’euros) sous forme de subventions non remboursables de la Banque allemande de Développement (KFW) pour les projets « Fonds Oyass Capital » et « Intégration des Energies.

Signé le 12 novembre 2021 par le ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott et le représentant-résident de la Banque allemande de développement, Karl Von Klitzing, le financement entre dans le cadre de la Facilité de croissance PME et du projet “Intégration des énergies renouvelables”. Il s’établit respectivement à 16,3 milliards FCFA (25 millions d’euros) et à 11,8 milliards FCFA (18 millions d’euros), sous forme de dons de ces projets.

Les 16,3 milliards de FCFA, opérationnalisé par le Fonds souverain d’Investissements stratégiques (FONSIS), seront destinés à l’octroi de prêts mezzanine et de fonds propres aux PME sénégalaises axés sur la croissance dans des secteurs stratégiques du PAP 2A du Plan Sénégal Émergent. Les 11,8 milliards de FCFA restants seront investis dans le projet « Intégration des Énergies Renouvelables ». Il devra permettre l’installation de systèmes de stockage d’énergie par batterie, et sera exécuté par la SENELEC, sous la tutelle du ministère du Pétrole et des Énergies.

« Le contrat de financement au profit du Fonds Oyass Capital est le quatrième contrat que nous signons dans le cadre du partenariat pour encourager les réformes. Il indique que le Fonds Oyass Capital offrira des dettes mezzanine et des fonds propres entre 300.000 d’euros et 3 millions d’euros pour les PME sénégalaises dans les secteurs de l’agriculture et l’agro-industrie, santé, éducation, énergie, eau et assainissement, tourisme, industrie et immobilier, entre autres », a déclaré le directeur du Bureau de la KFW à Dakar.

Pour rappel, l’Allemagne a déjà octroyé un appui financier record de 65,6 milliards du FCFA (100 millions d’euros) au Sénégal en dons, pour renforcer la résilience face à la pandémie de Covid-19

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here