A la UneLe Groupe BGFIBank enregistre une croissance de 88% de...

Le Groupe BGFIBank enregistre une croissance de 88% de son résultat net

-

le 22 octobre 2021 sous la présidence de Monsieur Henri-Claude OYIMA, le Conseil d’Administration de BGFI Holding Corporation a examiné les activités du Groupe BGFIBank au 30 septembre 2021 et procédé à l’arrêté des comptes semestriels au 30 juin 2021.

Il s’agissait de faire une évaluation des performances Groupe BGFIBank au regard des orientations stratégiques définies dans le Projet d’Entreprise « Dynamique 2025 » et dont 2021 est la première année.

Au 30 juin 2021, le Groupe confirme sa capacité de résilience et affiche un résultat net de FCFA 21 644 millions dans un contexte toujours marqué par les effets néfastes du contexte sanitaire liée la pandémie de la COVID-19 et un environnement réglementaire encore plus contraignant.

Le total bilan, établit à FCFA 3 703 milliards, est en hausse de 5% par rapport au 31 décembre 2020, sous les effets combinés de :

la consolidation des fonds propres du Groupe dont situation nette s’établit à FCFA 475 milliards et connait une hausse de 6% ;

la hausse des encours de crédits à la clientèle de 5%, résultant de la croissance des financements accordés sur la période et notamment l’accompagnement des clients dans le financement de leurs projets d’investissements ;

des actions de collecte mises en œuvre à l’échelle Groupe qui ont favorisé la croissance des dépôts de la clientèle de 5%.

Le résultat net du Groupe observe une augmentation de 88% comparativement au 1er semestre 2020. Cette performance s’explique principalement par :

la hausse du produit net bancaire de 14%, portée par la croissance de la marge nette d’intérêts de 25%, malgré la baisse des commissions de 5% principalement imputable aux restrictions liées à la réglementation de change en zone CEMAC au cours du 1er trimestre 2021 ;

la hausse des frais généraux par rapport à la même période de l’exercice précédent s’explique d’une part par le développement des activités du Groupe et d’autre part par les mesures prises par le Groupe pour faire face au contexte liée à la crise sanitaire en 2020 et ainsi assurer la continuité des activités ;

les actions mises en œuvre à l’échelle du Groupe en matière de recouvrement ont permis d’améliorer le coût du risque qui ressort positif à FCFA 3 milliards, soit une réduction de 235% par rapport au 30 juin 2020.

Le profil global risque poursuit son amélioration grâce aux actions d’assainissement du portefeuille clientèle. Une amélioration également rendue possible par le processus de transformation du capital humain en cours, à travers les formations et sensibilisations aux défis tant opérationnels, réglementaires que commerciaux.

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X