LeadersCommuniqués de presseLevée de 10 millions d’euros auprès de Norfund :...

Levée de 10 millions d’euros auprès de Norfund : Baobab+ enracine sa position

-

L’entreprise Baobab+ démontre une fois de plus la confiance qu’elle inspire aux investisseurs. En réussissant la plus importante levée de fonds pour un acteur français du solaire en Afrique, l’entreprise sera en mesure de se développer sur le continent, tout en consolidant ses activités existantes.

C’est la seconde levée de fonds en quelques mois pour l’entreprise sociale spécialisée dans l’autonomie énergétique. C’est ainsi qu’en avril 2021, Baobab+ levait déjà quatre millions d’euros auprès de l’Energy Entrepreneurs Growth Fund (sous-gestion de Triple Jump), et du Facility for Energy inclusion Of-Grid Energy Access Fund (sous-gestion de LHGP Asset Management). Ces succès, dus à la bonne croissance de l’entreprise (+58% en août 2021), vont faciliter le déploiement de ses activités vers le Nigéria, le Burkina-Faso et la République Démocratique du Congo.

Baobab+ est déjà présente en Côte d’Ivoire, au Mali, au Sénégal et à Madagascar. Pour rappel l’entreprise se spécialise sur la fourniture d’équipements producteurs d’énergie solaire domestique. En outre, elle vise à fournir des solutions d’inclusion digitale aux particuliers. Depuis sa création, voici 5 ans, Baobab+ a déjà fourni des équipements à 220 000 foyers (1 200 000 bénéficiaires).

Baobab social

Baobab+ voit son activité de fournisseur de kits solaires comme un tremplin vers l’inclusion digitale des foyers africains. C’est dans cette optique que l’entreprise fût pionnière du lancement d’offres smartphones dans les pays où elle est implantée. Une activité que l’entreprise a poursuivi jusqu’à cette année, en témoigne son partenariat, signé en mars 2021, avec le coréen Samsung, afin de fournir des facilités de financement de smartphones (paiements progressifs – PAYG).

Les activités de l’entreprise vont jusqu’à la fourniture de software à ses clients, tels que des contenus d’e-éducation, de santé, ou de gestion micro-entrepreneuriale. En 2021, ce sont près de 90 000 foyers qui ont profité des solutions digitales de Baobab+. De plus l’entreprise déploie des services de proximité via le réseau d’agences de sa maison mère Baobab (microfinance) ou les points de vente Telco (achat de smartphone en PAYG).

Baoab+ considère qu’un bond technologique vers le digital, permis par l’électrification, est la meilleure solution pour absorber la croissance démographique de l’Afrique et ses besoins de développement. Combiné avec ses bons résultats de croissance, il semble que c’est cette communauté de vision qui a convaincu le fond snorvégien (Norfund) de s’associer avec Baobab+, comme le rappel son dirigeant, Alexandre Coster : « C’est une chance pour nous d’avoir Norfund à nos côtés pour avancer. Nous partageons beaucoup de valeurs communes ». En effet, le fonds, qui bénéficie d’un portefeuille de 3,3 milliards de dollars, se spécialise dans les énergies propres et la finance. Il revendique par ailleurs une attention particulière pour les entreprises engagées dans le développement durable.

Rédactionhttp://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X