FinanceBanquesKenya: le bénéfice de NCBA Group en hausse de...

Kenya: le bénéfice de NCBA Group en hausse de 77 % au premier semestre 2021

-

NCBA Group a réalisé un bénéfice net de 4,6 milliards de shillings (environ 42 millions USD) sur les six premiers mois de l’année 2021, contre 2,6 milliards sur la même période en 2020. Soit une progression de 76,9% en glissement annuel attribuée à l’augmentation des revenus des prêts et des transactions.

Le revenu total des intérêts de la banque a en effet augmenté de 8,6% à 22,4 milliards de shillings (environ 204,5 millions USD) au 30 juin 2021, grâce à l’augmentation des investissements dans les titres de créance publics et à l’amélioration du rendement des prêts ordinaires. Le stock d’obligations d’État et de bons du Trésor, indique la direction, a progressé de 17,4 milliards de Sh (environ 159 millions USD) à 172,3 milliards de Sh tandis que les prêts ont reculé de 8,7 milliards de Sh (environ 80 millions USD) à 239,6 milliards de Sh.

Par ailleurs, les revenus autres que d’intérêts, y compris les frais et commissions, connaissent une hausse de 6,2% à 10,7 milliards de shillings (environ 97,5 millions USD). La banque kényane a également annoncé une progression des dépôts des clients qui passent de 390,5 milliards de Sh à 437,3 milliards de Sh (environ 4 milliards USD), tandis que les charges d’intérêts ont chuté de 4%.

A noter que les administrateurs de NCBA ont approuvé le paiement d’un dividende intérimaire de 0,75 Sh pour chaque action ordinaire, après environ 2 années de disette. Le paiement sera effectué le 12 octobre 2021 aux actionnaires qui seront inscrits au registre à partir du 28 septembre, selon un communiqué de la banque.

Basé à Nairobi, le groupe bancaire opère au Kenya, en Tanzanie, au Rwanda, en Ouganda et en Côte d’Ivoire.

Nephthali Messanh Ledyhttp://www.financialafrik.com
Rédacteur en chef de Financial Afrik. Basé à Lomé, Nephthali Messanh Ledy est diplômé en Communication, en Marketing et en Commerce International. Passionné de l’actualité internationale, outre l'économie et les finances africaines. Il s’intéresse également aux réseaux sociaux et au football.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X