Une délégation d’évaluation du Fonds monétaire international (FMI) est annoncée en septembre 2021 à Kinshasa, avant le décaissement de la deuxième tranche dans le cadre de la Facilité Élargie de Crédit (FEC), en décembre prochain, à la suite du  premier décaissement de 217 millions USD sur un total de 1,54 milliard USD.

En conseil des ministres le 20 août 2021, le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, a présenté la situation de la trésorerie de l’État faisant état de recettes collectées de l’ordre de 563,9 milliards de Francs Congolais (280 millions USD) du 1er au 19 août 2021, soit 82% des assignations budgétaires arrêtées à 689,1 milliards de Francs Congolais (345 millions USD).

Le gouvernement congolais estime avoir déjà rempli les critères convenus avec le FMI en fin juin 2021. En effet,  l’objectif était de franchir la barre des assignations budgétaires annuelles  conformément au contrat de performance et à la cible des recettes fixées dans l’Accord  avec le FMI. Ce qui ouvre la voie au décaissement en décembre prochain de la deuxième tranche des fonds dans le cadre de la Facilité Élargie de Crédit (FEC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here