LeadersSahara marocain: Jo Biden supprime un tweet polémique

Sahara marocain: Jo Biden supprime un tweet polémique

-

Moins de 24 heures après avoir publié un tweet de son compte officiel dans lequel une carte du monde est affichée avec le Maroc amputé de son Sahara, le président américain, Joe Biden, a supprimé son post polémique. Aucune explication n’est donnée par la Maison Blanche. 

Dans le tweet diffusé mardi soir, 3 août 2021, le président américain vantait sa diplomatie vaccinale avec 110 millions de doses de vaccins offerts à “plussiez de 60 pays”.

Le tweet de Biden n’est pas passé inaperçu dans la presse algérienne, alignée unilatéralement sur la position officielle de leur pays, principal soutien du Polisario, mouvement revendiquant l’indépendance de ce territoire anciennement colonisé par l’Espagne.

L’information est relayée par l’Agence de presse officielle algérienne, APS, sur le ton du triomphalisme. «Le Sahara occidental apparaît distinct et séparé du Maroc, loin de la carte donnée par l’ancien ambassadeur américain à Rabat». Même analyse du site El Watan qui s’enflamme : «le président américain Joe Biden s’est félicité mardi soir de la contribution des Etats-Unis dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19, dans un message publié sur son compte Twitter où il a affiché une carte mondiale où le territoire du Sahara occidental apparaît séparé de celui du Royaume du Maroc ». Poussant le bouchon encore plus loin, l’Algeriepatriotique titre : «Biden rétablit l’Etat du Sahara». 

Sous l’administration Biden, les différents départements américains, à l’image du département d’Etat, de la Défense et la CIA, affichent la carte complète du Royaume incluant son Sahara, rappelle le site marocain 360.Afrique. 

Selon le  Forum FAR-Maroc, citant des sources concordantes relayées par la lettre « Infomediaire », la publication de la carte du Maroc amputée de son Sahara, sur le compte Twitter de Joe Biden, ne serait  qu’une erreur technique que l’administration américaine a aussitôt corrigée. Joe Biden reste donc  aligné sur la décision majeure de son prédécesseur, Donald Trump qui avait reconnu la marocanité du Sahara dans le cadre d’un vaste plan de normalisation du Monde Arabe avec Israël. 

Zeinab Filali
Basée à Casablanca, journaliste et expert en communication financière. Adore l’Afrique et appréhende l’écriture journalistique comme une mission qui se résume à un seul mot: Informer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X