L’opérateur économique Abdoulaye Élimane Dia s’en est allé dans la nuit du 4 au 5 août 2021. Le Sénégal et l’Afrique perdent un grand employeur, un leader et un catalyseur inspiré et audacieux. 

Parti à l’aube de ses 50 ans, le fondateur et PDG de Fortune Capital, holding actif dans plusieurs domaines dont l’immobilier, la grande distribution, l’agribusiness, la logistique maritime et les médias, était aussi  connu pour son engagement quasi sacerdotal auprès de sa communauté. Maire de Démet, localité épicentre de l’Ile à Morphil, Abdoulaye Élimane Dia incarnait le pays mythique des Halaybé, qui voyait en lui son miroir, ainsi que l’a déclamé Baaba Maal dans sa chanson mythique Kaladio.

Certes, pour ce bâtisseur et mécène, les lamentations sont vaines. C’est par de mâles initiatives destinées à préserver son immense œuvre, ses entreprises et ses projets que l’on rendrait l’hommage à l’enfant de Démet, celui qui estimait que le Fouta Toro avait les atouts de devenir la Californie de l’Afrique. Plutôt que de se laisser abattre, nous devons nous inspirer de sa grandeur dans la vie et face à l’épreuve de la mort pour relever son immense défi de développer le Sénégal en créant de la richesse et des emplois. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here