InfrastructuresGED Africa va financer la construction d'une route reliant...

GED Africa va financer la construction d’une route reliant la RDC à la Zambie

-


L’entreprise privée GED Africa/RDC a, vendredi 31 juillet, accepté de financer, avec près de 253 millions USD, les travaux de la construction de la route Kasomeno-Kasenga-Tchalwe (270 Km) qui partira de la République Démocratique du Congo jusqu’en Zambie, au terme de deux jours de discussions avec l’Agence congolaise de grands travaux (ACGT) à travers le ministère des Infrastructures. La route partira de la province de Luapula en Zambie jusqu’à celle du Haut- Katanga en RDC, avec un poste de péage et un pont qui sera jeté sur la rivière Luapula.

De l’avis des experts, c’est l’un des plus grands projets de partenariat public-privé jamais mis en œuvre dans la région de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC). Il s’inscrit dans le cadre du partenariat public-privé et sera exécuté par la société GED Africa Ltd.
L’entreprise DUNA Asphalt est l’actionnaire clé de ce projet dont le lancement officiel des travaux est prévu dans les prochains jours.

« Nous sommes très contents d’exprimer notre gratitude au ministère des Infrastructures et à l’ACGT parce que c’était des négociations très intenses, mais toujours dans un très bon esprit pour que le projet puisse en bénéficier et la population de la RDC. C’est un grand projet pour la RDC et la Zambie. Donc nous allons finaliser la négociation… Nous avons déjà commencé les travaux préliminaires des deux côtés de la frontière » , a salué le PDG de GED Africa, Klaus Findt. « Nous sommes fiers de faire partie de ce grand projet si important » , a-t-il souligné.

De son côté, le directeur général de l’ACGT, Charles Médard Ilunga, a insisté sur le fait que GED a accepté d’apporter un financement privé pour financer la route Kasomeno-kasenga-chalwe. « C’est un financement très important de près de 253 millions de dollars et qui demande alors une mise à jour permanente et que des discussions soient menées à tout moment pour qu’on s’accorde à toutes les questions. La prochaine étape, c’est consolider le montage juridique et financier, aller rapidement à la clôture financière avec le bailleur de fonds et mettre en place l’entreprise des travaux et le bureau de l’ingénierie qui va assurer le contrôle des travaux ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X