Mali: Moussa Diawara, l’ancien directeur de la sécurité d’Etat aux arrêts

0
Moussa Diawara

Ce jeudi 29 juillet 2021, le général Moussa Diawara, l’un des hommes forts de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita, a été placé sous mandat de dépôt dans l’affaire du journaliste malien disparu depuis janvier 2016.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la disparition du journaliste Birama Touré. Selon une source judiciaire, le général Moussa Diawara, ancien directeur des services de renseignements du Mali, a été inculpé et placé sous mandat de dépôt ce jeudi pour « complicités d’enlèvements, de séquestration ». La même source révèle qu’il est détenu, mais pas dans une prison.

Notons que Birama Touré, quinquagénaire, était journaliste reporter à l’hebdomadaire privé ‘Le Sphinx’ pour lequel il ne travaillait plus quelques semaines avant sa disparition. Il s’occupait des préparatifs de son mariage, selon sa famille, qui assure n’avoir reçu aucune nouvelle de lui depuis le 29 janvier 2021.

Pour rappel, le 5 juillet dernier, la justice malienne avait émis un mandat d’arrêt international contre l’ancien député Karim Keïta, exilé en Côte d’Ivoire lorsque son père, l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), a été démis de ses fonctions. La justice avait promis d’entendre plusieurs personnalités y compris le fils de l’ex-chef de l’Etat dans le cadre de la disparition du journaliste qui n’a plus donné signe de vie depuis déjà plus de 5 années déjà.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here