FinanceAssuranceCôte d’Ivoire : les assureurs veulent accompagner les risk-managers...

Côte d’Ivoire : les assureurs veulent accompagner les risk-managers pour la résilience de leurs entreprises

-

Le président de l’Association des sociétés d’assurances de Côte d’Ivoire (Asaci) a indiqué son souhait d’apporter les moyens appropriés aux risk-managers pour faire face aux nouveaux risques qui phagocytent le secteur de l’assurance. C’était lors de la troisième édition de la rentrée solennelle du Réseau ivoirien des managers de risques et assurances d’entreprise (Rimrae), tenue le 9 juillet 2021 à Abidjan.

Président ladite cérémonie, Mamadou Koné a souligné que le Rimrae est un partenaire stratégique pour l’Asaci en terme de partage de solutions. « Nos attentes sont très fortes, parce que les risk-managers sont nos partenaires. Nous sommes censés leur apporter des solutions lorsque les risques sont identifiés, et afin d’être pris en charge par un partenaire sérieux qui est l’assureur. Donc, nous devons donner de l’assurance à nos managers et les accompagner pour qu’ils soient en mesure d’être des catalyseurs pour la prise en charge des risques. Et qu’ils puissent avoir la place qu’ils méritent dans la gouvernance de leur entreprise », explique le président de l’Asaci.

Elu fin avril 2021 à la tête de l’association des assureurs, le directeur général des compagnies Allianz CI Assurances Vie et Allianz CI assurances TIARD définit son mandat en plusieurs axes stratégiques, à savoir : accélérer la cadence du secteur de l’assurance-automobile confronté à d’énormes difficultés, la réinvention de l’industrie de l’assurance avec l’appui de la technologie pour améliorer le modèle opérationnel, la mise en place d’un système d’autorégulation avant même l’action du régulateur et la gouvernance de l’institution.

A en croire le président du Rimrae, Sandé Fatola, les risques auxquels une entreprise peut être confrontée sont des sujets sur lesquels son organisation discute et fait des propositions pour améliorer la qualité des risques. « Nous avons trois missions essentielles : la promotion du métier de risque management. C’est un outil à la disposition des entreprises pour leur permettre d’être performantes et accroitre leur profitabilité. La deuxième mission, c’est une plateforme d’échange et de partage de mauvaises et bonnes expériences en matière de gestion des risques en entreprise. La troisième est la formation eu égard à la gestion des risques émergents… », explique-t-il.

Pour Marc Wabi, directeur général de Deloitte Afrique de l’ouest, le monde est en perpétuelle évolution et les entreprises doivent savoir s’y adapter. « Les risques de demain sont en constante évolution, totalement différentes de celui qu’on a connu… Le meilleur risk-manager, c’est celui qui n’aura pas justement de certitudes mais qui aura une capacité d’adaptation aux changements de l‘environnement de l’entreprise et de l’organisation dans laquelle il est censé s’assurer de la résilience », poursuit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X