Le volume moyen hebdomadaire des opérations interbancaires de l’Union monétaire ouest africaine (UEMOA), toutes maturités confondues, a connu une augmentation de 54,5% au terme du mois d’avril 2021 comparé au mois précèdent, selon les données de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) basée à Dakar.

Ces opérations se sont situées à 496,9 milliards de FCFA durant la période sous revue contre 321,7 milliards en mars 2021. Le taux moyen pondéré desdites opérations est ressorti à 2,57% contre 2,70% le mois précédent.

Sur le marché monétaire régional, l’institut d’émission note que le montant moyen des soumissions sur le guichet hebdomadaire des adjudications s’est établi à 3.152,1 milliards de FCFA en avril 2021, en baisse de 5,5% en variation mensuelle et de 18,5% en glissement annuel. Ces adjudications sont réalisées depuis le 27 mars 2020 à taux fixe, à savoir le taux d’intérêt minimum de soumission aux appels d’offres, qui a été ramené de 2,50% à 2,0% à compter du 24 juin 2020.

Au titre du compartiment à une semaine, le volume moyen des opérations s’est établi à 211,0 milliards de FCFA au cours du mois sous revue, après 310,0 milliards de FCFA au mois de mars 2021. Le taux d’intérêt moyen sur ce guichet a diminué pour se fixer à 2,33% en avril 2021 contre 2,40% le mois précédent.

Concernant les conditions de banque, l’enquête de la BCEAO révèle une baisse des taux d’intérêt débiteurs au cours du mois d’avril 2021 par rapport au mois précédent. Hors charges et taxes, le taux débiteur dans l’UMOA est ainsi ressorti à 6,40% contre 6,49% en mars 2021, soit un repli de 0,09 point de pourcentage. Quant aux taux d’intérêt créditeurs des dépôts à terme, ils se sont établis à 5,02% en avril 2021 contre 4,91% le mois précédent, soit une hausse de 0,11 point de pourcentage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here