Le Sénégal se dote d’un Data center de type tiers 3

0

Au Sénégal, le Data center de Diamniadio de type tiers 3 a été inauguré, mardi 22 juin 2021. La cérémonie inaugurale a été présidée par le président Macky Sall en présence de l’ambassadeur de la République Populaire de Chine au Sénégal Xiao Chan, du  ministre de l’économie numérique et des télécommunications, Yankhoba Diatara, du Directeur Général de l’Agence De l’Informatique de l’État (ADIE), Cheikh Bakhoum, et d’un parterre de hauts responsables de l’administration sénégalaise. 

Mise en œuvre par l’Agence De l’Informatique de l’État (ADIE), dans le cadre du programme «Smart Sénégal», cette infrastructure de stockage et d’hébergement se veut le gardien de la mémoire de l’Administration sénégalaise et permettra d’accélérer l’essor de l’économie numérique. A travers ce Data center, le Sénégal entend assurer la sécurité et la réduction des coûts d’hébergement des données de l’Etat, mais également de ceux des entreprises du secteur privé notamment des start-ups.

Avec plus de 1000 m2 de salles techniques et 1,4 MW de puissance, l’Etat a aménagé dans l’enceinte de ce centre de données nationales, deux espaces de 250 m² respectivement pour l’administration et le secteur privé national et international. 

Dans son allocution, le Président Macky Sall a instruit le gouvernement et toutes les structures de l’Etat à faire héberger, dorénavant l’ensemble des données et plateformes de l’État dans cette infrastructure aux normes et de procéder à la migration rapide des données hébergées à l’étranger ou ailleurs dans l’Administration,  dans des locaux non conformes aux standards internationaux. 

Présenté comme le socle de la souveraineté des données du pays, selon Cheikh Bakhoum, le Data center de Diamniadio est une des plus grandes infrastructures de stockage et d’hébergement de données d’Afrique de l’Ouest. « Ce Datacenter est le lieu d’impulsion de la transformation digitale du Sénégal : il est connecté à la fibre optique de l’Etat qui maille le territoire national en 6 000 km mais aussi au câble sous-marin dont l’arrivée est prévue en fin 2021 et qui va renforcer la capacité internet de notre pays avec plus de 100 Gb/s extensible en 16 Tb/s», a-t-il expliqué.

A propos du programme Smart Sénégal

Lancé par le Sénégal avec l’appui technique de Huawei dans le cadre de la coopération sino-sénégalaise, «Smart Sénégal» est financé à hauteur de 150 millions dollars, soit 84 milliards 488 millions francs cfa. Le programme comporte cinq volets nécessaires à la transformation digitale du pays : l’arrivée d’un câble sous-marin pour renforcer le haut débit, Konectel, avec le wifi dans les grandes places publiques du pays, Safe City avec le déploiement de caméras de surveillance dans les grandes villes, Smart éducation visant à accompagner les universités et autres établissements d’enseignement  et les espaces Sénégal Services qui sont des guichets uniques installés dans 45 départements pour qrapprocher les citoyens de leur Administration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here