CEMAC : la BVMAC relance le processus de désignation du nouveau directeur général

0
Le président du conseil d'administration de la BVMAC, Henri Claude Oyima en compagnie du directeur général Jean Claude Ngbwa

Un nouvel échéancier a été arrêté par le conseil d’administration pour la désignation d’un nouveau directeur général à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC). L’information publiée le 1er juin 2021 par le président du conseil d’administration Henri Claude Oyima indique que les administrateurs ont « décidé de proroger le mandat du directeur général jusqu’au 31 décembre 2021, dans la perspective de l’aboutissement  du processus en cours du recrutement du nouveau directeur général ».

Une décision qui conforte pour les six prochains mois le directeur général Jean-Claude Ngbwa dans ses fonctions d’autant que ce n’est pas la première fois que l’appel d’offre y relatif s’est révélé infructueux.

Selon nos informations, le choix de ce dirigeant fait partie des priorités, surtout que la marché financier d’Afrique centrale dont la fusion est intervenue le 4 juillet 2019 a depuis lors, du mal à prendre de l’envol pour se positionner comme un catalyseur du développement.

Analysant les performances du marché au cours des douze derniers mois, le conseil d’administration a d’ailleurs noté « un recul de la capitalisation boursière du compartiment des actions et une diminution du volume global des transactions ».

Sur la base des chiffres arrêtés au 31 décembre 2020, la capitalisation de la BVMAC s’est établie à 634.578.832.759 de FCFA (1,1 milliard de dollars) contre 735.607.945.119 FCFA (1,3 milliard de dollars) en 2019, soit une baisse de 14%  respectivement -0,26% pour les actions et -14% pour les obligations.

Mandat a été donné au directeur général, de relancer les Etats membres sur la nécessité d’accélérer l’application des mesures contenues dans l’acte additionnel du 19 février 2018 portant unification du marché financier de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here