FinanceBanquesLe secteur bancaire mondial revient au niveau d’avant covid-19

Le secteur bancaire mondial revient au niveau d’avant covid-19

-

Le secteur bancaire mondial semble avoir vaincu le cygne noir avec, au premier trimestre 2021, une capitalisation boursière de 7.300 milliards d’euros, en bond de 48% en un an, rapporte StockApps.com. Avant que la pandémie n’intervienne, la capitalisation boursière du secteur bancaire mondial tournait autour de ce même niveau de 7.300 milliards d’euros selon BankingHub.

Cependant, l’épidémie de COVID-19 a changé la donne, entrainant la capitalisation boursière du secteur bancaire vers son niveau le plus bas depuis la crise financière de 2008. Les statistiques montrent en effet qu’au premier trimestre 2020, la capitalisation du marché bancaire mondial a chuté à 4 900 milliards d’euros, soit une baisse de 31% d’une année sur l’autre. Après avoir remonté pour se stabiliser autour de 5 200 milliards d’euros, la capitalisation boursière s’est hissée à 6 100 milliards d’euros au quatrième trimestre 2020, mais toujours en baisse de 20% d’une année sur l’autre. Cette tendance est confirmée par les indicateurs des 100 premières banques mondiales, redevenues bénéficiaires au premier trimestre 2020. La capitalisation boursière du top 100 mondial a bondi de près de 19% pour atteindre 5 600 milliards d’euros au premier trimestre 2021, en hausse de 43% sur un glissement annuel.

La reprise a été notamment tirée par la bonne performance des banques américaines dont le bénéfice a progressé de 22,6% d’une année sur l’autre. Les banques d’Europe occidentale ont connu une augmentation de 18,2% en glissement annuel. Les statistiques montrent qu’ING Group a été le plus performant parmi les banques européennes, avec un TSR de 38,4% entre janvier et mars de cette année. La Société Générale, le groupe suédois SEB et Barclays suivaient avec respectivement 31,1%, 30,8% et 27,5%. Le Credit Suisse a été la seule banque parmi les banques européennes à afficher un TSR négatif de -13,1% sur cette période.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X